Qui sommes-nous ?

Une mobilisation régionale en faveur de la formation et du métier d’aide-soignant

En Pays de la Loire, l’Agence régionale de santé (ARS) et la Région s’unissent pour valoriser la formation et le métier d’aide-soignant, à travers une campagne d’information et de promotion sur ce métier d’avenir.

Un partenariat pour une grande cause

La Région des Pays de la Loire et l’ARS agissent tous les jours aux côtés des instituts de formation, des employeurs et des professionnels, en valorisant la formation et le métier, en finançant et en encadrant la formation de plus de 1 600 adultes chaque année au sein de 28 sites de formation au diplôme d’Etat d’aide-soignant.

Elles ont décidé de s’unir et de renforcer leurs actions pour relever le défi de l’attractivité du métier d’aide-soignant.

pdl-logo

La Région

Elle a pour rôle de soutenir la formation d’aide-soignant, de valoriser ses atouts et de favoriser son attractivité. Elle autorise les instituts de formation et soutient financièrement certaines catégories de publics engagées dans la formation (demandeurs d’emplois et jeunes en poursuite de scolarité).

ars-logo

L’ARS

Quant à elle, l’ARS soutient financièrement les établissements et renforce les démarches innovantes : télémédecine, robotique, domotique. Elle accompagne également le parcours de formation des élèves en proposant une diversité des stages à la fois en structures hospitalières, dans les établissements médico-sociaux mais également à domicile, pour préparer l’évolution des besoins d’une prise en charge du vieillissement à domicile.

Concrètement, ce partenariat se traduit par :

  • l’ouverture, dès 2020, par la Région, de 200 nouvelles places de formation
  • la rénovation de centres de formation
  • la mise en place de nouveaux équipements dans les centres de formation, 
  • le développement de la formation par apprentissage
  • à partir de 2021, la mise en place d’actions de préparation à l’entrée en formation d’aide-soignant pour les demandeurs d’emploi et les jeunes les plus éloignés de cette formation et de cet emploi, afin de leur faire découvrir le métier, et les caractéristiques de cette formation alternant cours en instituts et stages en centres hospitaliers ou Ehpad, 
  • un soutien aux employeurs
  • et le lancement d’une démarche de valorisation de la formation et du métier d’aide-soignant, dans lequel s’inscrit ce site internet.

Un fort enjeu de recrutement

L’augmentation et le vieillissement de la population entraînent une augmentation des besoins en recrutement. Au-delà des quelques 25 000 aides-soignants en activité en Pays de la Loire, les perspectives de recrutement s’élèvent à plus de 1 800 postes par an.

D’ici 2023, 3500 départs en retraites sont envisagés. Avec des besoins croissants de la population en matière de soins, les postes à pourvoir pour le métier d’aide-soignant sont en forte progression.

Et pourtant, les établissements de santé et médico-sociaux peinent à recruter. C’est pourquoi la Région et l’ARS se mobilisent à travers cette campagne, pour revaloriser ce métier humain et profondément utile aux autres, qui mérite d’être mieux connu.

Une communication engagée

Revaloriser le métier d’aide-soignant, susciter davantage de vocations et de candidatures vers la formation : tels sont les enjeux de la campagne de communication portée par la Région et l’ARS en Pays de la Loire.

C’est l’objectif de ce site internet, qui vise à donner une information pratique, complète et synthétique sur la formation et le métier d’aide-soignant en Pays de la Loire. Il s’inscrit dans un plan de communication plus vaste, qui comprend notamment une campagne d’affichage sur l’ensemble du territoire ligérien et un dispositif digital d’ampleur.

Partez à la découverte de ce métier humain et passionnant, qui offre de belles perspectives d’emploi.

ARS-affiches