Un métier qui recrute

Le métier d’aide-soignant figure dans le top 5 des métiers qui recruteront le plus d’ici 2022*.

Rapport de la DARES : « Les métiers en 2022 »

Un travail dès la sortie de votre formation

Une chose est sûre : la formation d’aide-soignant ouvre la porte vers l’emploi. 89 % des diplômés trouvent un premier travail en moins de trois mois**,à proximité de leur domicile, idéal pour conjuguer vie privée et vie professionnelle ! 

Un métier d’avenir

Aide-soignant est un métier qui ne connaît pas le chômage, ni la crise d’ailleurs. Quel que soit le contexte économique, favorable ou non, nous aurons toujours besoin d’aides-soignants.

Avec le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de vie, les besoins dans le domaine de la santé et de l’action sociale sont en constante progression.

Plus de 25 000 personnes exercent le métier d’aide-soignant en Pays de la Loire : 

  • 4918 en EHPAD
  • 723 en établissements pour personnes avec handicap
  • 782 en service de soins infirmiers à domicile
  • 11588 en centres hospitaliers, ou cliniques ou établissements sanitaires associatifs

A l’horizon 2023, 3 499 aides-soignants pourraient solliciter leur départ en retraite. 

Ainsi, le métier d’aide-soignant offre de réelles perspectives d’emploi en Pays de la Loire.

Un travail à l’hôpital, à domicile ou en EHPAD

En tant qu’aide-soignant, il est possible de travailler en milieu hospitalier, auprès de publics très différents. C’est le cas en Pays de la Loire, où 54% des aides-soignants exercent à l’hôpital. Elle y est d’ailleurs la profession la plus représentée après celle d’infirmier. 

Les autres aides-soignants travaillent dans le milieu médico-social, la plupart au sein d’Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), mais aussi de plus en plus souvent à domicile.

C’est en somme un métier qui ouvre la voie vers des milieux professionnels variés.

Un travail à moins de 10 km de chez vous

En Pays de la Loire, il existe plus de mille établissements qui emploient des aides-soignants, répartis sur tout le territoire. Ce maillage territorial est un avantage considérable pour trouver un emploi proche de chez vous. C’est la garantie d’un certain confort de vie : près de 50% des aides-soignants des Pays de la Loire travaillent à moins de 10 km de chez eux, c’est appréciable !**

Devenir aide-soignant, c’est avoir un emploi de proximité et, qui plus est, un emploi non délocalisable. Il y aura toujours un poste à proximité de chez vous. 

Et pour vous former à ce nouveau métier, vous trouverez un institut de formation proche de chez vous également, parmi l’un des 28 instituts des Pays de la Loire. 

 * Source : rapport de la DARES : « Les métiers en 2022 », Juillet 2014
**Source : rapport du CARIFOREF Pays de la Loire : “Formations sanitaires et sociales : un accès rapide à l’emploi”, Décembre 2016