Etre aide-soignant

Devenir aide-soignant, c’est donner du sens à sa vie professionnelle, en exerçant un métier au service des autres.  

Intégré à une équipe de professionnels de la santé et du social, l’aide-soignant participe au bien-être des personnes qu’il accompagne, en réalisant des actions de soin et de prévention dans tous les gestes de la vie quotidienne. Il est un soutien pour ces personnes, aussi bien physique que moral. Car le bien-être des patients passe aussi par les temps d’écoute, et la bienveillance qu’il leur apporte.

C’est un métier en pleine transformation, qui offre de multiples possibilités d’évolution. Découvrez toutes les dimensions de ce métier d’avenir.

Je m’engage au quotidien

Etre aide-soignant, c’est s’engager tous les jours pour le bien-être des patients et des résidents : c’est accomplir une action vitale, c’est agir pour leur environnement et lutter contre l’isolement pour le maintien du lien social.

Un métier qui recrute

Se former au métier d’aide-soignant, c’est s’engager dans une filière de plein emploi, qui recrute partout en France. Il est possible de trouver très facilement un emploi à proximité de chez soi.

Un métier qui a du sens

Etre aide-soignant, c’est œuvrer concrètement pour le bien-être des patients et des résidents. C’est donner un sens à sa vie professionnelle en choisissant un métier passionnant et utile aux autres.

Un métier humain

Devenir aide-soignant, c’est écouter, accompagner et prendre soin au quotidien des patients et des résidents. C’est aussi faire partie d’une équipe de professionnels du secteur de la santé, engagés et complémentaires pour le bien-être des personnes qu’ils prennent en charge.

Des pratiques multiples

Le métier d’aide-soignant donne accès à des milieux professionnels variés au sein de différentes structures et auprès de plusieurs types de public : à l’hôpital, en maison de retraite ou Ehpad, en centre de rééducation, à domicile…